Loir-et-Cher : une chapelle vendue aux enchères pour être déplacée et rénovée

FRANCE 3

À Saint-Firmin-des-Prés (Loir-et-Cher), une chapelle en ruine va être vendue aux enchères. Son propriétaire émet une condition à la vente : l'édifice religieux doit être rénové entièrement et surtout déplacé.

À Saint-Firmin-des-Prés (Loir-et-Cher), une chapelle en ruine va être vendue aux enchères. Le propriétaire actuel est très attaché à cet édifice religieux qui trône dans le parc de son château. Mais il doit s'en séparer. Le clocher a été emporté par la tempête de 1999 et le toit s'est effondré. Depuis, l'eau s'infiltre, les murs et les moulures s'abiment. Cet amoureux du patrimoine n'a pas les moyens de la rénover.

Mise à prix : 5 000 euros

Le commissaire-priseur en charge de la vente n'est pas du tout inquiet du fait que l'acheteur doive rénover et déplacer cette chapelle. "Les ingénieurs français ont été capables de démonter le temple d'Abou Simbel (Égypte) au bord du Nil pour le construire à 120 kilomètres de là. Je pense que le savoir-faire français, la technique, les ingénieurs, vont numéroter pierre par pierre après avoir fait un relevé comme la Direction régionale des affaires culturelles nous le demande. Le ministère de la Culture n'est pas opposé à la vente, au contraire. Il s'agit d'une mesure de sauvegarde du patrimoine", précise Me Philippe Rouillac, commissaire-priseur. Mise à prix de l'ancien lieu de prière : 5 000 euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne