Papiers d'identité : un maire d'Ille-et-Vilaine ne veut plus assurer leur production

FRANCE 2

Le maire de Mordelles, près de Rennes (Ille-et-Vilaine), ne délivrera plus de cartes d'identité ni de passeport. Sa commune a été choisie pour regrouper les démarches. Lui voit ses agents débordés et sans compensation financière suffisante de la part de l'État.

Cette citoyenne a de la chance. Elle vient de recevoir l'un des derniers passeports délivrés par la maire de Mordelles, 7 000 habitants. Désormais, il faudra faire 20 kilomètres de plus pour faire des papiers d'identité. Cet habitant vient de l'apprendre à ses dépens. Le maire ne veut plus s'occuper des papiers d'identité. Il avait en charge les demandes de sa ville plus toutes les autres agglomérations. C'est trop et trop cher selon lui.

Les maires exigent une hausse des dotations

Il y a aussi des problèmes de personnels. Pour faire des papiers d'identité, il faut prendre rendez-vous, passer un entretien. Empreintes digitales, documents à signer : tout cela prend du temps. Dans cette banlieue de Rennes, les délais pour obtenir des papiers sont passés de deux semaines à trois mois. De quoi regretter l'ancien service à la mairie la plus proche. Plusieurs maires ont déjà annoncé qu'ils feront la grève des papiers d'identité tant que l'État ne revoit pas à la hausse les dotations financières.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne