Béziers : Robert Ménard veut ficher l'ADN des chiens pour lutter contre les déjections canines

FRANCE 3

Maire depuis deux ans, Robert Ménard multiplie les coups d'éclat médiatiques.

Le maire de Béziers, proche du Front national, Robert Ménard fait à nouveau parler de lui. Pour lutter contre les déjections canines, il a décidé de ficher les chiens de sa ville via des prélèvements ADN. L'amende pour le contrevenant pourra aller jusqu'à 450 euros. Élu depuis deux ans, Robert Ménard multiplie les provocations même s'il s'en défend. À France 3, il montre son travail : des trottoirs propres, des musées gratuits, des boutiques qui rouvrent.

Un maire qui se réclame de "la droite autoritaire"

On lui reproche surtout sa communication. À la Une du journal municipal, il dénoncent l'arrivée des migrants. Puis il trouve les marchands de kebabs trop nombreux. Une partie de la communauté musulmane se sent stigmatisée.
Mais Robert Ménard, qui se revendique de "la droite autoritaire", compte aussi de nombreux partisans dans sa ville, qui saluent ses actions.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne