Baisse des dotations de l'Etat : comment les mairies économisent-elles ?

FRANCE 3

Une équipe de France 3 s'est rendue dans la ville d'Arleux, dans le nord de la France. Là-bas, le maire n'a pas hésité à prendre des mesures drastiques pour équilibrer son budget.

La commune d'Arleux (Nord) qui se chauffe aux rayons de soleil d'automne, c'était il y a un et demi. Pour Arleux comme pour d'autres communes, la baisse des dotations de l'Etat avait poussé à faire de très grosses économies. En 2014, le maire de cette petite ville de 3 000 habitants se plaignait de ne pas pouvoir rénover et agrandir la salle de sport. Aujourd'hui, tout est au même point même si les travaux devraient démarrer dans quelques semaines.

Économies contre dotations

Pour faire avancer les choses, la mairie a dû faire des économies. "On a expliqué à nos habitants qu'il n'était pas utile de faucher pour avoir une pelouse comme à Wimbledon. Ce n'est pas utile, notamment pour la biodiversité, on a ralenti les tontes", explique le maire. La biodiversité à la rescousse de la baisse des dotations de l'Etat, les habitants vivent plutôt mal cette source d'économies. Autre élément pour gérer le budget : restreindre les heures d'ouverture de la mairie. et ne pas remplacer le personnel qui part à la retraite. En 18 mois, Arleux a perdu 150 000 euros de dotations, mais a aussi réalisé 150 000 euros d'économies.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne