Contraventions : les villes reprennent le contrôle des tarifs

France 2

Dès le 1er janvier 2018, les villes pourront décider du tarif des amendes de stationnement. Les prix devraient exploser dans certaines villes.

La chasse aux voitures ventouses est ouverte. Fixée à 17 euros, l’amende pour stationnement interdit devrait être multipliée par trois dans certaines villes dès le 1er janvier. Elle atteindra 50 euros à Paris, 60 à Lyon ou encore à Arles. L’objectif est de dissuader davantage. De quoi renflouer les caisses des communes au passage.

Jackpot pour Paris

Des estimations sur les gains d’une telle mesure pour la ville de Paris ont été réalisées. On estime à 300 millions d’euros le bénéfice qu’en tirera la capitale sur l’année 2018. Cependant, d’autres villes font le pari inverse. Des communes comme Castres, devraient baisser le montant de la contravention à 10 euros. L’objectif est tout autre : augmenter l’attractivité du centre-ville.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne