Aéroports : la guerre des parkings

France 2

La direction de l'aéroport de Lyon (Rhône) mène la vie dure aux parkings privés installés en périphérie en leur faisant payer le dépose-minute. Par souci d'économie, ces navettes font des arrêts intempestifs qui comportent parfois des risques pour la sécurité.

Tout près des aéroports, des parkings privés accueillent chaque année des milliers de voyageurs, hébergent leurs véhicules en toute sécurité et les emmènent ensuite prendre leur avion. Un service en croissance constante à Lyon (Rhône) grâce à des tarifs très compétitifs. Mais depuis peu, la promesse de dépose au pied des terminaux n'est plus tenable.

Le cas lyonnais pourrait faire jurisprudence

Plusieurs dizaines de déposes "sauvages" ont lieu chaque jour, au détriment de la sécurité des voyageurs. En cause, les parkings minute ne sont plus gratuits pour les professionnels. Pour la direction de l'aéroport, les investissements pour le stationnement justifient une participation. À cause de cela, cinq PME s'estiment en danger. Une procédure judiciaire est en cours. Le cas lyonnais pourrait faire jurisprudence pour d'autres aéroports.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne