Aéroports : des failles dans la sécurité ?

FRANCE 3

L'intrusion sur le tarmac de Lyon (Rhône) lundi 10 septembre pose des questions sur la sécurisation des aéroports. Comment une voiture a pu pénétrer aussi facilement au sein du troisième aéroport français ?

Des morceaux de portes vitrées, des portes défoncées, voilà les images qui font surface ce lundi 10 septembre après l'intrusion d'une voiture sur le tarmac de l'aéroport de Saint-Exupéry de Lyon (Rhône). Guy Bertolus, le président du directoire de l'aéroport, dit ne pas avoir d'éléments suffisants et attendre les conclusions de l'enquête. Au matin du 10 septembre, après avoir utilisé un passage de service à contresens, l'individu pénètre sans difficulté dans le terminal en forçant une première porte puis une deuxième, avant d'arriver directement sur le tarmac, au milieu des avions.

"Personne n'imaginait que ce genre de scénario puisse se produire"

Les aéroports sont-ils suffisamment sécurisés face à la menace des véhicules béliers ? Selon Michel Polacco, spécialiste aéronautique, "personne n'imaginait que ce genre de scénario puisse se produire. Les portes, les portiques, les portails, les trottoirs sont largement insuffisants pour empêcher un véhicule basique, banal de pénétrer jusque dans une zone publique." Il faudrait donc prévoir de nouveaux aménagements pour protéger les aéroports, en plus de la police et du dispositif Sentinelle. C'est l'un des nouveaux défis qui attendent le gouvernement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne