Autouroute A1 : deux Qataries braquées près de Paris

France 3

Le braquage a été rapide et spectaculaire : deux femmes originaire du Qatar ont été attaquées sur l'autoroute A1 alors qu'elles venaient d'atterrir à l'aéroport du Bourget (Seine-Saint-Denis). Elles ont été dépouillées et la recette s'élève à cinq millions d'euros.

Tout commence à l'aéroport du Bourget (Seine-Saint-Denis) aux portes de Paris. Il est 20 heures hier, lundi 21 novembre, lorsque deux membres d'une riche famille qatarie viennent d'atterrir. Leur chauffeur attitré les attend à bord d'une puissante berline de luxe. Il prend la direction de Paris sur l'autoroute A1. Au niveau de cet échangeur, un véhicule percute la voiture et trois hommes cagoulés s'emparent des effets personnels de ces passagers, des bijoux notamment. Un butin personnel estimé à cinq millions d'euros.

Autouroute A1 : un axe redouté

Pour cet agent de la police de l'air et des frontières, les malfaiteurs étaient parfaitement renseignés : "il peut y avoir des sociétés privées qui font remonter des informations sur le nombre de passagers,  ce qui aide les malfrats à agir assez rapidement", explique cet agent. L'an dernier déjà, une femme collectionneuse de bijoux avait été agressée sur ce même tronçon d'autoroute. L'autoroute A1 est désormais un axe redouté, notamment des chauffeurs de taxi. Au début du mois, le gouvernement a lancé des moyens supplémentaires pour renforcer la sécurité de l'autoroute A1, des caméras de vidéosurveillance devraient être installées





Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne