Attentats du 13-novembre : les hommages en mémoire des victimes ont débuté

France 3

Presque un an après les attentats du 13-novembre, les hommages débutent ce vendredi 11 novembre au soir. Pour ne jamais oublier les 130 victimes, les mots, les photos et les fleurs déposés devant les terrasses parisiennes et le Bataclan vont être immortalisés dans un livre. Une plaque commémorative sera aussi installée au pied du Stade de France.

Sur un pochoir, les lettres se détachent une à une. Elles laissent apparaître un nom : Manuel Dias. Il est mort le 13 novembre devant le Stade France. "Il faut se souvenir, ça fait partie de notre histoire", assure Luc Buffa, graveur de la plaque commémorative. Il grave dans le marbre cette date et la recouvre délicatement ensuite de feuilles d'or. La plaque sera accrochée au pied du Stade de France. Pour sa fille Sophie, il s'agit d'une reconnaissance indispensable.

7 800 dessins ramassés

Un rempart contre l'oubli qui vient prendre le relai des milliers d'hommages éphémères déposés après les attentats. Cet élan citoyen, les Archives de Paris ont souhaité l'immortaliser. Un par un, 7 800 dessins ont été ramassés, séchés puis entreposés parmi les documents qui ont fait l'histoire de Paris. La majorité sont des mots d'enfants directs et simples. Les autres mêlent espoir, tristesse, poésie et humour. Tous ont été numérisés, ils seront disponibles en ligne ou en livre dans quelques mois pour que perdure la mémoire du 13-novembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne