Armée : le service militaire a fait son retour

FRANCE 2

Sur la base du volontariat, il s'adresse aux jeunes de moins de 25 ans tentés par cette expérience. France 2 fait le point sur ce dispositif relancé il y a quatre mois.

François Hollande a présenté ses voeux aux armées jeudi 14 janvier. Un secteur qui semble à nouveau séduire les jeunes français. Depuis quatre mois, certains ont même la possibilité de s'inscrire à un service militaire volontaire. Ceux qui ont fait ce choix le voient généralement comme une seconde chance. Ils sont tous âgés de moins de 25 ans, ont été poussés par leurs parents ou les services sociaux, et vont passer entre six et 12 mois en caserne. Au-delà des connaissances, ce dispositif est un apprentissage de la discipline.  

Une transformation-

Très vite, ils vont apprendre que derrière les grilles du camp militaire, c'est un autre monde. Dans un premier temps, les jeunes font connaissance et un profil type se dégage. Échec scolaire, peu ou pas diplômé, insertion professionnelle ratée qui a conduit au décrochage. 30% des effectifs sont des filles dans cette caserne de La Rochelle (Charente-Maritime). Rasage obligatoire et transformation capillaire sont d'abord au programme. "C'est court", indique Pierre inquiet en voyant sa nouvelle coupe. Les volontaires enfilent ensuite leur uniforme kaki. "Cela rend fière", témoigne une jeune fille. Les résultats sont encourageants dans une caserne de Lorraine où le dispositif a démarré il y a quatre mois. Les jeunes passent le permis, revoient les bases scolaires et reprennent une hygiène de vie. Certains vont s'engager dans l'armée à la sortie, d'autres dans des entreprises partenaires. Ce dispositif expérimental jusqu'en 2017 pourrait être implanté partout en France par la suite.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne