Argent public : le coût de la culture

FRANCE 2

La culture emploie près de 1,5 million de personnes en France. Mais, lors des arbitrages budgétaires, elle sert souvent de variable d'ajustement.

Écouter du rock dans un festival de musique, emprunter un roman à la bibliothèque ou aller à la découverte de l'Histoire dans un musée, tout cela fait vivre la culture tant plébiscitée par la France. La culture est pourtant trop chère aujourd'hui aux yeux de certaines collectivités, avec un budget en baisse dans une grande ville sur deux.

Faire des économies ou trouver des mécènes

À Lyon (Rhône), les subventions publiques des Nuits de Fourvière ne cessent de diminuer. Alors les organisateurs cherchent à attirer des mécènes, des sociétés privées. Le coût de ce festival est de 10,5 millions d'euros. 20% est assuré par le mécénat des entreprises, 30% est financé par les subventions et le reste par la billetterie. À Limoges (Haute-Vienne), le budget de la bibliothèque a fondu de 60% en quatre ans en faisant la chasse aux économies. Un abonnement sur dix a été résilié pour les magazines et les achats de livres en format poche, moins chers, ont été favorisés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne