Adoption : des enfants légalement adoptés bloqués en République démocratique du Congo

Une cinquantaine de familles sont parvenues à adopter des enfants en République démocratique du Congo. Pourtant, leurs enfants sont privés de visa par l'État et ne peuvent donc pas quitter leur pays.

Ses affaires sont prêtes et son grand frère l'attend dans sa chambre, décorée depuis trois ans déjà. La petite Lucie devait arriver depuis la République démocratique du Congo dans sa nouvelle famille française mais la décision du ministère des Affaires étrangères a tout bouleversé. "Ils ont bloqué l'entrée de notre fille en France, c'est-à-dire qu'elle est obligée de vivre au Congo alors qu'en droit international nous sommes les parents de cette petite fille", explique Anne Lejeune.

La France veut éviter un éventuel trafic d'enfants

Comme Lucie, 54 enfants congolais officiellement adoptés restent bloqués sur place, car la France a des doutes et veut éviter un éventuel trafic d'enfants. Les dossiers sont parfois complétés avec des imprécisions mais pour cette famille il n'y a pas eu de volonté de fraude. Pour le moment, Lucie est hébergée dans un orphelinat, mais sans visa français impossible de savoir quel avenir lui réserve l'État congolais, surtout que la situation politique sur place est très tendue.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne