80% des femmes se disent victimes de sexisme au travail

FRANCE 3

Dimanche 8 mars a lieu la journée des femmes. A cette occasion France 3 s’intéresse au problème du sexisme au travail. 80% des femmes salariées disent en être victimes.

80% des femmes salariées disent être victimes de sexisme sur leur lieu de travail. Un rapport a été remis à Marisol Touraine, la ministre des Affaires sociales.  De plus en plus de victimes n’hésitent pas à rompre le silence.

Cécile Duflot, en jupe, sifflée à l'Assemblée

Caroline, cadre chez un constructeur automobile français commence à être stigmatisée car elle est mère d’un enfant en bas âge. Elle se rend compte également qu’elle n’est pas payée à la hauteur de ses collègues.

"Quand on voit qu’il y a 14 personnes qui tiennent ce poste-là et qu’une femme parmi tous ces hommes là est la seule à avoir deux fois moins au niveau rémunération, on ne se pose pas la question de se dire, mais il y a un problème là", explique anonymement Caroline face au micro de France 3. Un sexisme qui se ressent dans de nombreux secteurs, à l’Assemblée, Cécile Duflot avait notamment été sifflée car elle portait une jupe.  Un rapport, fruit d’une enquête auprès de 15000 salariés, a été remis à Marisol Touraine, la ministre des Affaires sociales.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne