Gironde : une fête nationale dans le respect des règles sanitaires

France 2

Difficile d’imaginer un 14 juillet sans feux d’artifice, mais comment réaliser ce rendez-vous populaire, dans le respect des règles sanitaires ? Si certaines communes ont choisi de renoncer, d’autres ont organisé dès le 13 juillet un spectacle pyrotechnique.

Le ciel de Gradignan (Gironde) s’illumine lundi 13 juillet. C’est l’un des rares feux d’artifices maintenus dans la région. Parmi les spectateurs, émerveillement rime avec soulagement. "On revit", lance un spectateur. L’événement est très encadré, à l’heure du Covid-19. Gel hydroalcoolique, comptage à l’entrée pour ne pas dépasser 5 000 personnes… Des masques sont disponibles gratuitement, et les lieux permettent largement la distanciation sociale.

Un temps fort, très important pour certains

L’affluence est maîtrisée, ils sont peu nombreux à venir de Bordeaux, la grande ville voisine. Au total, 3 500 spectateurs, plutôt respectueux des règles. Il n'y a ni restauration, ni bal cette année. Mais pour une partie de la population qui ne part pas en vacances, la mairie a tenu à conserver ce moment fort de la fête nationale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne