Cannes : le festival sous haute sécurité

FRANCE 2

Le festival de Cannes réagit, lui aussi, à sa manière après l’attentat de Manchester. Une minute de silence est prévue ce mardi 23 mai après-midi. Se pose aussi la question de la sécurité.

Les forces de sécurité sont sur leurs gardes ce mardi 23 mai au matin, aux abords du Palais du festival. Le dispositif de sécurité était déjà à son niveau maximal mais l’attentat de Manchester a mis les troupes aux aguets. "Aujourd’hui nous ouvrons peut-être plus les yeux et les oreilles encore. Nous sommes très vigilants à tout moment, en sachant bien qu’un individu malintentionné peut intervenir n’importe où", explique un policier. Police, gendarmerie et armée sont mobilisées 24h sur 24. 400 jardinières géantes ont été placées pour éviter les camions béliers. Les festivaliers, quant à eux, doivent se soumettre à une fouille similaire à celle en vigueur dans les aéroports.

Feu d’artifice annulé

"Cela fait partie de nos habitudes maintenant. Aux Etats-Unis, on nous demande même de retirer nos chaussures", témoigne un touriste. Devant la mairie de Cannes, le drapeau britannique est en berne depuis ce matin. L’actrice Salma Hayek, qui habite en Angleterre, s’est montrée bouleversée ce matin. "Si ce concert avait eu lieu à Londres, ma fille aurait pu y être. Je n’en ai pas dormi de la nuit", a-t-elle déclaré. Tous les festivaliers sont invités à respecter une minute de silence à 15 heures. Le feu d’artifice qui devait célébrer le 70è du festival est annulé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne