Cannes 2013 : Benicio Del Toro sur la croisette pour le dernier Desplechin

(Ana Martinez Reuters)

Arnaud Desplechin va monter les marches avec toute l'équipe du très attendu Jimmy P. (Psychothérapie d'un Indien des Plaines). Il dirige une fois de plus son acteur fétiche Mathieu Amalric dans ce film tourné aux Etats-Unis. À quelques kilomètres de Cannes, Jean-Luc Mélenchon viendra lui participer au festival "Visions Sociales".

Les films du jour

Jimmy P.
(Psychothérapie d'un Indien des Plaines)
d'Arnaud Desplechin avec
Benicio  Del Toro et Mathieu Amalric.
Au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, Jimmy Picard,
un Indien Blackfoot ayant combattu en France, est admis à l'hôpital militaire
de Topeka, au Kansas, un établissement spécialisé dans les maladies du cerveau.
Jimmy Picard souffre de nombreux troubles : vertiges, cécité temporaire, perte
d'audition... En l'absence de causes physiologiques, le diagnostic qui s'impose
est la schizophrénie. La direction de l'hôpital décide toutefois de prendre
l'avis d'un ethnologue et psychanalyste français, spécialiste des cultures
amérindiennes, Georges Devereux. 

Jimmy P. (Psychothérapie d'un Indien des Plaines) est le récit de la rencontre et de
l'amitié entre ces deux hommes qui n'auraient jamais dû se rencontrer, et qui
n'ont apparemment rien en commun. L'exploration des souvenirs et des rêves de
Jimmy est une expérience qu'ils mènent ensemble, avec une complicité
grandissante, à la manière d'un couple d'enquêteurs. 

Soshite Chichi Ni Naru de
Kore-Eda Hirokazu.
Ryoata, un
architecte obsédé par la réussite professionnelle, forme avec sa jeune épouse
et leur fils de 6 ans une famille idéale. Tous ses repères volent en éclats
quand la maternité de l'hôpital où est né leur enfant leur apprend que deux
nourrissons ont été échangés à la naissance : le garçon qu'il a élevé n'est pas
le sien et leur fils biologique a grandi dans un milieu plus modeste... 

L'événement du jour

En marge du festival,
Jean-Luc Mélenchon participera samedi après-midi à Mandelieu-la-Napoule à
quelques kilomètres de Cannes à un débat sur le traitement de la crise
économique par le cinéma. Une présence dans le cadre du festival "Visions
Sociales" qui se déroule chaque année pendant le festival de Cannes.

L'événement est organisé par
la Caisse centrale d'activités sociales (CCAS) qui gère les activités sociales
des salariés des industries électriques et gazières. Jean-Luc Mélenchon assistera
aussi à la projection du long métrage "Le Grand retournement" de
Gérard Mordillat sur la crise des banques avec Jacques Weber, François Morel et
Edouard Baer. 

Le journal du festival 

Retour sur deux films a Touch of sin  (un soupçon de pêché) du Chinois Jia Zhang-Ke, en sélection officielle, et l'Inconnu du lac d'Alain Guiraudie, dans la catégorie Un certain regard. 

Le premier dresse un portrait désespéré de la Chine d'aujourd'hui, entre violence, corruption, humiliations et meurtres. Le second, l'amour à mort, au bord d'un lac, lieu de rencontres homosexuelles, "l'un de ces derniers lieux de drague gratuite et démocratique, où tout le monde a sa place , explique le réalisateur. Les vieux, les jeunes, les gros, les maigres, le beau, le moche ." 

Vous êtes à nouveau en ligne