Ferté-Alais : baptème de l'air dans un avion de légende

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Pour eux, je cite, Il ’ " Il la survie des hotels est en danger. Voici une idée originale d'activité pour l'été, un baptême de l'air dans un avion de légende. A l'aérodrome de La Ferté-Alais (Essonne), vous embarquerez a bord d'appareils américains des années 1930 à 1940 pour un vol à sensations. Cet avion va nous emporter dans les années 40. Pendant la Seconde Guerre mondiale, des milliers de pilotes de chasse américains se sont entraînés sur ce Boeing-Stearman PT17. Aujourd'hui, Eric monte à bord pour son baptême de l'air. Il joue encore les téméraires. Non, pas d'appréhension. On verra en vol. 250 euros les 20 mn de vol. Eric glane des informations auprès du pilote. Je monte où. Devant, et moi je vais être derrière. On va s'occuper du parachute, car on va faire de la voltige. C'est réglementaire. Le Stearman peut atteindre les 260 km/h. On va vous attacher a l'avion avec les ceintures. L'avion survole l'aérodrome de la Ferté-Alais à 300 m du sol. Les figures s'enchaînent. Les tonneaux, ça va mais le pire c'est quand il se met à Phorizontal et qu'il part sur le côté, c'est infernal. Les sensations, l'espace et tout ! On n'a pas l'impression de voler mais qu'on avance pas. Eric reviendra faire de la voltige et peut-être prendre des cours. Cet aérodrome est le seul site en France pour passer son brevet de pilote sur un avion d'époque.

Pour eux, je cite, Il ’ " Il la survie des hotels est en danger.

Voici une idée originale d'activité pour l'été, un baptême de l'air dans un avion de légende. A l'aérodrome de La Ferté-Alais (Essonne), vous embarquerez a bord d'appareils américains des années 1930 à 1940 pour un vol à sensations.

Cet avion va nous emporter dans les années 40. Pendant la Seconde Guerre mondiale, des milliers de pilotes de chasse américains se sont entraînés sur ce Boeing-Stearman PT17. Aujourd'hui, Eric monte à bord pour son baptême de l'air. Il joue encore les téméraires.

Non, pas d'appréhension.

On verra en vol.

250 euros les 20 mn de vol. Eric glane des informations auprès du pilote.

Je monte où.

Devant, et moi je vais être derrière. On va s'occuper du parachute, car on va faire de la voltige. C'est réglementaire.

Le Stearman peut atteindre les 260 km/h.

On va vous attacher a l'avion avec les ceintures.

L'avion survole l'aérodrome de la Ferté-Alais à 300 m du sol. Les figures s'enchaînent.

Les tonneaux, ça va mais le pire c'est quand il se met à Phorizontal et qu'il part sur le côté, c'est infernal. Les sensations, l'espace et tout ! On n'a pas l'impression de voler mais qu'on avance pas.

Eric reviendra faire de la voltige et peut-être prendre des cours. Cet aérodrome est le seul site en France pour passer son brevet de pilote sur un avion d'époque.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne