Familles Roms : qui sont-elles ?

Paris n'est pas la seule ville confrontée à cette question. Qui sont ces familles ? Comment vivent-elles ? Quelle peut être la réponse publique face à la situation de ces enfants. Elle a choisi le historique de Paris : Saint-Germain-des-Près pour espérer récolter quelques pièces de monnaie. De quoi vivre, et surtout nourrir sa fille, 10 ans. Qui sont-ils ces hommes et femmes qui implorént la générosité dés passants. Vous êtes ici tous les jours ? Vous venez d'où madame. Roumanie. La plupart sont roms, une minorité tzigane nomade, implantée en Europe de l'Est et dans les Balkans. Dont 15 000 en région parisienne. Que dit la loi ? Faire la manche avec un enfant de moins de 6 ans est interdit. Les effectifs de police ont des consignes très claires. Les forces de l'ordre sont contraintes à avoir recours à des actions plus répressives. Cela peut conduire au placement de ces enfants. En réalité, très peu d'enfants sont placés. Leurs parents, qui encourent jusqu'à 7 ans de prison, rarement condamnés. Pour que le délit soit établi, preuve doit être apportée que la santé de l'enfant pâtit de cette situation. Quelles prises en charge pour ces familles ? Des logements ont été créés pour accueillir les Roms mais ces initiatives sont rares. Il n'y a pas de places dans les centres d'hébergement aujourd'hui. lls sont complètement pleins. Le Secours catholique fustige l'immobilisme des pouvoirs publics "qui ne jouent pas assez leurs rôles".

Paris n'est pas la seule ville confrontée à cette question. Qui sont ces familles ? Comment vivent-elles ? Quelle peut être la réponse publique face à la situation de ces enfants.

Elle a choisi le historique de Paris : Saint-Germain-des-Près pour espérer récolter quelques pièces de monnaie. De quoi vivre, et surtout nourrir sa fille, 10 ans. Qui sont-ils ces hommes et femmes qui implorént la générosité dés passants.

Vous êtes ici tous les jours ? Vous venez d'où madame.

Roumanie.

La plupart sont roms, une minorité tzigane nomade, implantée en Europe de l'Est et dans les Balkans. Dont 15 000 en région parisienne. Que dit la loi ? Faire la manche avec un enfant de moins de 6 ans est interdit. Les effectifs de police ont des consignes très claires.

Les forces de l'ordre sont contraintes à avoir recours à des actions plus répressives. Cela peut conduire au placement de ces enfants.

En réalité, très peu d'enfants sont placés. Leurs parents, qui encourent jusqu'à 7 ans de prison, rarement condamnés. Pour que le délit soit établi, preuve doit être apportée que la santé de l'enfant pâtit de cette situation. Quelles prises en charge pour ces familles ? Des logements ont été créés pour accueillir les Roms mais ces initiatives sont rares.

Il n'y a pas de places dans les centres d'hébergement aujourd'hui. lls sont complètement pleins.

Le Secours catholique fustige l'immobilisme des pouvoirs publics "qui ne jouent pas assez leurs rôles".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne