Violences à la fac de droit de Montpellier

Des étudiants grévistes ont été violemment expulsés d'un amphithéâtre de la faculté de droit de Montpellier (Hérault), dans la nuit du 22 au 23 mars 2018. Des vidéos diffusées sur des pages Facebook et relayées par la Ligue des droits de l'Homme montrent l'intervention dans un amphithéâtre de plusieurs hommes cagoulés qui frappent des étudiants avec ce qui ressemble à des planches ou des morceaux de palette. Les syndicats étudiants ont fait état de quatre blessés.

Le procureur de la République de Montpellier, Christophe Barret, a ouvert une enquête pour des faits de violences en réunion et avec arme. Une enquête administrative a par ailleurs débuté lundi pour faire la lumière sur cette violente intrusion, au cours de laquelle des étudiants ont assuré avoir reconnu des professeurs. Le doyen de la Faculté de droit et science politique de Montpellier, Philippe Pétel, a remis sa démission au président de l'Université après cette expulsion.
plus