VIDEO. Un braqueur de bar-tabac arrêté et ligoté par des clients

Marc de Chalvron, Ambroise Bouleis, Caroline Robillard - France 2

C'est la deuxième fois qu'un tel acte est mis en échec dans la banlieue de Rouen par des commerçants en l'espace d'un mois et demi.

Il ne s'attendait sûrement pas à un tel scénario. Un homme armé a tenté de braquer un bar-tabac de Sotteville, près de Rouen (Seine-Maritime). Mais le malfaiteur a été maîtrisé par les gérants et des clients, qui l'ont ligoté et remis à la police, selon les autorités, vendredi 17 janvier.

"Je lui ai dit : 'casse-toi, dégage'", raconte la gérante, Christine Diome, 52 ans. Pendant qu'une chaise puis une table étaient lancées sur le malfaiteur, le gérant a saisi le canon du fusil et a mis l'homme à terre avec l'aide des clients. Un coup de feu a été tiré au cours de la bagarre, faisant un trou au plafond. "Nous l'avons saucissonné avec de la ficelle qui sert à faire les paquets de journaux ; elle n'est pas grosse mais elle est solide", explique la gérante. Moins de dix minutes plus tard, les policiers n'ont eu qu'à appréhender le braqueur, qui avait utilisé un fusil à balles en caoutchouc.

Peut-être impliqué dans d'autres braquages

La police a indiqué avoir reconnu l'individu, âgé de 42 ans, qu'elle avait déjà contrôlé récemment à bord d'un véhicule. Elle doit l'interroger au sujet d'autres braquages récents commis dans le secteur avec un fusil de chasse.

C'est la deuxième fois qu'un tel acte est mis en échec dans la banlieue de Rouen par des commerçants en l'espace d'un mois et demi. Début décembre, à Maromme, deux braqueurs avaient été mis en fuite par un couple de vendeurs de journaux. La femme avait chargé l'un d'eux avec son balai. Mais, contrairement à ceux de Sotteville, ces commerçants avaient été légèrement blessés.

Vous êtes à nouveau en ligne