VIDEO. Comment trois petites lettres liées entre elles dans le mot "Salut" peuvent trahir un corbeau

ENVOYÉ SPÉCIAL / FRANCE 2

Les auteurs de lettres anonymes passent rarement aux aveux. Pour les confondre, il y a les expertises en écriture. Comment démasquer un corbeau ? C'est le travail de cette équipe de l'Institut de recherche criminelle de la gendarmerie. Un extrait d'"Envoyé spécial".

Ils déversent leur frustration dans des courriers anonymes… La plupart des corbeaux ne passent pas aux aveux. Pour les confondre, restent les expertises en écriture. A Pontoise, l'Institut de recherche criminelle de la gendarmerie fait parler le papier. Extrait de "Corbeaux, les lettres de la honte", à voir dans "Envoyé spécial" le 24 mai 2018.

Une équipe de quatre personnes est spécialisée dans la comparaison d'écritures. Ils peuvent utiliser des machines pour faire apparaître des mots invisibles à l'œil nu, mais souvent, l'œil nu suffit – à condition de savoir s'en servir : "Si vous n'avez pas entraîné votre œil, votre cerveau, à aller voir chaque détail, et non pas juste ce qui est le plus évident, vous risquez de passer à côté de choses très importantes", souligne une enquêtrice. Leur sens de l'observation leur a permis de démasquer un corbeau parmi trois suspects. Voici comment.

Les habitudes d'écriture à la loupe

Cette lettre anonyme accusait par exemple un maire de tromper sa femme. Mais ce n'est pas le contenu qui intéresse les enquêteurs. En passant au crible les dictées des trois suspects, ils vont se concentrer sur des détails inattendus. Les habitudes d'écriture, telles que la largeur des marges ou les espaces entre les lettres trahissent un scripteur plus sûrement que la forme même de ses lettres : "C'est la première chose que les gens vont avoir envie de changer, pensant que c'est ce qui va leur permettre de mieux se cacher", explique l'un des gendarmes.

Ici, c'est le mot "Salut" (et la façon dont les trois dernières lettres sont liées entre elles après deux lettres isolées) qui va "signer" son forfait à la place du corbeau… Et pourtant, l'écriture du suspect n'a, à première vue, rien à voir avec celle de la lettre anonyme.

Extrait de "Corbeaux, les lettres de la honte", un reportage à voir dans "Envoyé spécial" le 24 mai 2018.

Vous êtes à nouveau en ligne