VIDEO. Corse : Cazeneuve condamne le mitraillage d'une caserne de gendarmerie

FRANCE 3 CORSE

La caserne de Montesoro, à Bastia, a essuyé des tirs, jeudi, le jour de la première visite sur l'île du ministre de l'Intérieur.

Bernard Cazeneuve a reçu un accueil très particulier pour sa première visite en Corse. La caserne de Montesoro, siège du groupement de gendarmerie de Haute-Corse, à Bastia, a essuyé des tirs, jeudi 12 juin, le jour de la première visite sur l'île de Beauté du ministre de l'Intérieur. Le ministre condamne, depuis Ajaccio, le tir à l'arme automatique non revendiqué, qui n'a pas fait de victime.

"Un acte particulièrement grave"

Une quinzaine d'impacts de balles ont été relevés sur la façade du bâtiment, trois sur le mur d'enceinte. Une moto volée a également été retrouvée incendiée sur le parking de l'hôpital de la ville.

Le président de la Collectivité territoriale de Corse (CTC), Paul Giacobbi, a qualifié le mitraillage de Bastia "d'acte particulièrement grave qui intervient alors (...) qu'un processus de dialogue a été engagé entre le gouvernement et la représentation territoriale".

Vous êtes à nouveau en ligne