VIDEO. Agression antisémite à Créteil : "Ils savaient qu'on était juif", raconte une victime

H.CLEMENT, T.PAGA, B.GIRODON /FRANCE 2

Simon Elmaleh, roué de coups par les mêmes agresseurs qu'un couple à Créteil lundi, raconte le calvaire qu'il a vécu un mois plus tôt.

Les trois agresseurs "partaient de l'idée qu'être juif signifiait que l'on avait de l'argent"Un couple a été séquestré, lundi 1er décembre, à Créteil (Val-de-Marne), la jeune femme violée et leur appartement cambriolé dans un contexte de recrudescence des actes antisémites en France.

D'après le parquet de Créteil, les trois hommes sont aussi soupçonnés d'avoir "roué de coups" un septuagénaire en raison de sa religion, le 10 novembre. C'est lors de cette agression qu'ils auraient "repéré" le domicile où le couple a été agressé. Selon Simon Elmaleh, ses agresseurs "savaient qu'on était juif". "C'est du racisme, c'est un acte antisémite", assure la victime devant la caméra de France 2.

Une "violence insupportable", selon Hollande 

Deux des agresseurs présumés – le troisième est toujours en fuite – et un probable complice ont été arrêtés. Ils ont été placés en détention provisoire, mercredi soir, après leurs mises en examen pour violences en "raison de l'appartenance religieuse" et "association de malfaiteurs", a annoncé le parquet. François Hollande a dénoncé jeudi la "violence insupportable" de l'agression. De son côté, Manuel Valls a condamné "l'horreur de Créteil".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne