Vaucluse : fin de l'alerte à la bombe à Apt, l'objet explosif est un "leurre"

La ville d\'Apt dans le Vaucluse
La ville d'Apt dans le Vaucluse (GOOGLE MAPS)

L'objet suspect découvert vendredi 2 décembre vers 7 heures dans une poubelle du centre-ville d'Apt (Vaucluse), obligeant des centaines d'élèves à rester confinés dans les établissements alentour, rapporte France Bleu Vaucluse, était en réalité un "leurre". L'alerte à la bombe a été levée.

L'alerte à la bombe déclenchée vendredi 2 décembre au matin dans le centre ville d'Apt (Vaucluse) a été levée. La maire de la ville, Dominique Santoni, a indiqué sur France Bleu Vaucluse que l'objet suspect était en réalité un "leurre". "Le colis suspect a été découvert ce matin sur un mur du jardin public par les services de nettoyage. Il s'agissait de papier, ressemblant à une ceinture explosive, mais un jeune homme s'est dénoncé à la gendarmerie comme étant à l'origine de ce canular."

L'élue a ajouté que les démineurs avaient quitté les lieux un peu avant 10 heures, et que les mesures de confinement étaient levées. Un périmètre de sécurité de 200 mètres avait été mis en place, obligeant près de 2 000 élèves à rester confinés dans les établissements scolaires du collège privé Jeanne-d'Arc et du groupe scolaire Charles-de-Gaulle. L'Académie, "par principe de précaution", avait conseillé de ne pas venir chercher les enfants, et indiqué que les élèves ne pouvaient pas sortir des établissements.

Un homme "assez jeune" est entendu par la police judiciaire à Apt (Vaucluse), rapporte France Bleu Vaucluse, après l'alerte à la bombe en centre-ville ce vendredi matin. Selon le procureur, l'homme s'est présenté de lui-même à la gendarmerie. Il a reconnu avoir placé la pseudo ceinture d'explosifs dans une poubelle.