Var : un bébé tigre blanc découvert lors d'une perquisition dans un appartement, un homme interpellé

Le bébé tigre a été saisi. 
Le bébé tigre a été saisi.  (GENDARMERIE NATIONALE)

L'animal a été saisi ainsi que plusieurs serpents. 

Un bébé tigre blanc a été découvert par les enquêteurs de l'office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique (Oclaesp), lors d'une perquisition menée mercredi dans un corps de ferme à Saint-Maximin-la-Sainte-Baume, près de Brignoles dans le Var, a appris franceinfo auprès de la gendarmerie nationale, confirmant une information du Parisien.

Un homme âgé d'une trentaine d'années, déjà condamné à huit mois de prison ferme dans une affaire d'escroquerie, a été interpellé et incarcéré.

L'homme multipliait les annonces sur internet 

L'enquête a débuté à la fin du mois d'avril. Intrigués par le site internet où ce Mosellan, âgé d'une trentaine d'années, propose à la vente des animaux exotiques, les enquêteurs constatent que plusieurs clients se plaignent de n'avoir jamais été livrés. Le parquet de Metz ouvre alors une enquête préliminaire, et trois perquisitions sont menées.

L'une à Saint-Maximin-la-Sainte-Baume (Var), et les deux autres au domicile mosellan du jeune homme, ainsi que chez sa mère. Dans ce dernier logement, situé également en Moselle, les enquêteurs découvrent quatre phalangers volants. Il s'agit des marsupiaux originaires d'Australie et capables d'effectuer des vols planés, mais aussi neuf serpents, dont deux pythons.

L'homme, déjà recherché pour une peine de huit mois de prison qu'il devait purger pour escroquerie, a été immédiatement incarcéré. Il sera convoqué ultérieurement par le parquet de Metz pour cette affaire de trafic d'espèce animale protégée.

Le tigre blanc, baptisé "Hermès" a été recueilli par le zoo de La Barben, dans les Bouches-du-Rhône. Les phalangers volants sont au zoo d'Amnéville (Moselle), a précisé France Bleu Lorraine Nord.

Vous êtes à nouveau en ligne