Var : le meurtrier présumé du chat "Chevelu" interpellé

Mobilisation des associations de protection animale pour réclamer justice pour \"Chevelu\", le 17 juin 2017.
Mobilisation des associations de protection animale pour réclamer justice pour "Chevelu", le 17 juin 2017. (MAXPPP)

Le suspect, âgé de 28 ans, a avoué les faits. Il a agi parce qu'il ne supportait plus l'urine du chat sur sa voiture.

Le meurtrier présumé du chat nommé "Chevelu" a été interpellé jeudi 27 juillet et déféré devant le parquet de Draguignan (Var) vendredi, rapporte France Bleu Provence.

Le suspect, âgé de 28 ans, a avoué les faits. Il a agi parce qu'il ne supportait plus l'urine du chat sur sa voiture. Le soir du 31 mai à Draguignan, alors qu'il découvre "Chevelu" sur son véhicule, il lui donne un coup de pied qui s'avère fatal, puisqu'il porte des chaussures de sécurité. Sous le choc, les yeux du chat sortent de leur orbite. La bête est morte sur le coup, selon les résultats de l'autopsie.

Une forte mobilisation

L'affaire avait suscité une vive émotion, le chat étant très apprécié du quartier, et avait entraîné de nombreuses manifestations des défenseurs de la cause animale partout en France. Le week-end dernier encore, des rassemblements avaient eu lieu à Marseille et Draguignan pour réclamer justice.

Le suspect a été remis en liberté à l'issue de sa présentation devant le parquet. Il sera jugé devant le tribunal correctionnel de Draguignan le 15 septembre prochain.

Vous êtes à nouveau en ligne