Vincennes : deux morts dans un incendie "d'une rare violence" dans un immeuble

Les pompiers ont dû utiliser des échelles à mains pour évacuer les habitants d\'un immeuble de Vincennes (Val-de-Marne) piégés par le feu, le 11 août 2020.
Les pompiers ont dû utiliser des échelles à mains pour évacuer les habitants d'un immeuble de Vincennes (Val-de-Marne) piégés par le feu, le 11 août 2020. (SAPEURS-POMPIERS DE PARIS)

Les secours ont été appelés vers une heure du matin. Quelque 150 pompiers se sont mobilisés pour extirper des flammes les habitants d'un immeuble rue Joseph Gaillard, à Vincennes (Val-de-Marne). Une douzaine ont pu être sauvés.

Deux personnes ont été tuées dans un violent incendie à Vincennes (Val-de-Marne) dans la nuit du lundi 10 au mardi 11 août, a appris franceinfo auprès des sapeurs-pompiers. Le feu s'est déclaré rue Joseph Gaillard dans un immeuble de plusieurs étages et s'est propagé au parking, à un atelier en sous-sol ainsi qu'à un immeuble attenant. Une opération de sécurisation des lieux est toujours en cours. Les sapeurs-pompiers souhaitent éviter toute reprise. Une enquête a été ouverte.

Un immeuble en feu, rue Gaillard à Vincennes (Val-de-Marne), le 11 août 2020.
Un immeuble en feu, rue Gaillard à Vincennes (Val-de-Marne), le 11 août 2020. (SAPEURS-POMPIERS DE PARIS)

Le commandant Guillaume Fresse, porte-parole de la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris, décrit "une situation chaotique". Les sapeurs-pompiers de Paris ont été appelés vers une heure du matin. L'incendie s'était déjà propagé dans l'ensemble de l'immeuble.

Les flammes sortaient de quasiment toutes les fenêtres, des personnes nous appelaient à l'aide. On a pu les secourir avec nos échelles à mains, il a fallu escalader la façade.commandant Guillaume Fresseà franceinfo

Céline, une voisine, est sortie dans la rue quand elle a entendu deux explosions. "En quelques minutes, le troisième et le quatrième étage étaient atteints", témoigne-t-elle, horrifiée par les cris de deux femmes prises au piège qui disaient vouloir sauter, les flammes entrant dans leur appartement. "Nous on était en bas, on leur disait : 'Surtout ne sautez pas !' Les pompiers vont arriver !"

"Malheureusement, on a quand même découvert le corps inanimé d'un homme au sol qui s'était très certainement défenestré", relate le commandant Fresse. Les secours ne sont pas parvenus à le réanimer. Peu après, en progressant dans l'immeuble, ils découvrent au deuxième étage une deuxième personne inanimée, une femme, "très certainement piégée par les flammes".

L'origine du feu encore inconnue

Une douzaine d'habitants ont pu être sauvés, selon les pompiers. 150 soldats du feu étaient mobilisés. Ils évoquent un incendie "d'une rare violence", qui rappelle celui de la rue Erlanger dans le 16e arrondissement de Paris, survenu en février 2019. Les circonstances de cet incendie ne sont pas encore connues. Les sapeurs-pompiers ne savent pas si le feu a pris dans l'immeuble ou dans l'atelier en sous-sol. "C'est un feu hors norme puisqu'il a progressé très rapidement dans cet immeuble de sept étages. Le bilan est somme toute grave, mais il aurait pu être bien, bien pire", estime le commandant Fresse.

Quatre familles vont être relogées pendant deux jours, a indiqué la mairie de Vincennes à franceinfo. Il s'agit de trois personnes seules et d'une mère avec ses deux enfants. Les autres familles vont se reloger par leurs propres moyens.

Vous êtes à nouveau en ligne