Une exposition contre l'homophobie saccagée à Paris

(Ariane Griessel Radio France)

Exposée autour de la mairie du 3ème arrondissement de Paris, une exposition de photographies contre l'homophobie a été vandalisée dans la nuit de vendredi à samedi. Bertrand Delanoë et plusieurs associations dénoncent un acte homophobe.

Au lendemain d'une fête de la musique agitée, les habitants du 3ème arrondissement ont découvert les 12 photos d'une exposition anti-homophobie saccagée. 

"Apaiser après des débats difficiles "

L'exposition Les Couples imaginaires du
photographe Olivier Ciappa, est principalement constituée de portraits noir et
blanc. Affichée sur des grilles autour de la mairie d'arrondissement depuis quelques jours, elle met en scène des personnalités formant
des couples homosexuels ou des familles homoparentales. But de l'opération :
"apaiser une société en tension avec ses minorités après les débats
difficiles
" autour du mariage homosexuel, précise AIDES, partenaire de l'exposition.

"Ces actes homophobes (...) montrent combien il est nécessaire, tous les jours, de lutter contre les
discriminations sous toutes leurs formes" (Maire du 3ème arrondissement)

Excédé par la nouvelle, le maire PS de l'arrondissement Pierre Aidenbaum
annonce dans un communiqué écrit l'intention de la mairie de porter plainte.

Annoncé pour mercredi prochain, le vernissage de l'exposition est maintenu. 

L'association de lutte contre le sida AIDES, partenaire officiel de l'exposition, compte également déposé plainte. Un membre de l'asso décrit l'état des clichés vandalisés : "les visages ou les yeux méthodiquement lacérés ou découpés au cutter, avec une violence inouïe".

Alors que la candidate à la mairie de Paris affiche son indignation sur les réseaux sociaux, l'actuel maire Bertrand Delanoë, déclare qu'il "condamne avec la plus grande fermeté" ces actes de vandalismes. Il appelle "au sens du respect et à la conscience républicaine de chacun ".

Vous êtes à nouveau en ligne