Une attaque déjouée à Montélimar

France 2

Quatre lycéens d'un établissement militaire avaient projeté d'attaquer la mosquée de Montélimar.

Quatre adolescents d'un lycée militaire sont accusés d'avoir projeté une attaque à l'explosif contre la mosquée de Montélimar (Drôme). Du matériel aurait été saisi chez l'un des suspects.

Au sein du lycée militaire de Montbonnot, l'affaire suscite l'incompréhension : "Il était à peu près sans histoire. Il avait quelques problèmes de comportement, mais pas grand-chose. C'est vraiment bizarre", témoigne une élève qui connaissait l'un des quatre suspects. "Ce sont des actes isolés. Je ne pensais pas que des gens pouvaient penser comme ça et en arriver jusque là. Ce qui s'est passé est vraiment inadmissible", note un autre adolescent, au micro de France 2.

Placés sous contrôle judiciaire

C'est la direction de l'établissement qui a alerté la justice. "Nous n'avions pas détecté des signes avant-coureurs d'une radicalisation ou d'une intention malveillante. C'est simplement par une alerte que nous avons mené une enquête", assure le colonel Jean-Pascal Breton.

Les quatre jeunes, âgés de 16 et 17 ans, ont été placés sous contrôle judiciaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne