Nouvelle-Calédonie : un tireur ouvre le feu à Nouméa

Nouméa, en Nouvelle-Calédonie. Capture d\'écran Google Maps.
Nouméa, en Nouvelle-Calédonie. Capture d'écran Google Maps. (FRANCETV INFO )

L'homme a blessé quatre personnes. Le pronostic vital de l'une d'elles est engagé.

Un tireur a semé la panique, mardi 15 octobre au matin à Nouméa, en Nouvelle-Calédonie. Il a tiré sur des personnes présentes dans le quartier de Kaméré, dans le nord de la ville, faisant quatre blessés.                                                         

Grièvement blessé au cou et à la cuisse

La fusillade serait consécutive à une dispute survenue entre le tireur et des amis après une nuit de beuverie. L'homme venait de se bagarrer avec sa concubine, raconte Nouvelle-Calédonie 1ère. Quand quatre jeunes veulent se mêler de la dispute, il prend son arme et tire sur ses compagnons de beuverie. Il en blesse quatre, dont un mineur. Le plus âgé d'entre eux est grièvement blessé au cou et à la cuisse. Il est victime d'un arrêt cardiaque avant d'être réanimé par les secours rapidement dépêchés sur place.

D'après les derniers éléments de l'enquête, certaines des victimes sont "défavorablement connues des services de police" pour des vols avec effraction répétés, notamment en centre ville, précise Nouvelle-Calédonie 1ère. 

Selon des témoignages, le forcené est ensuite allé dans un snack situé à proximité et a demandé qu'on appelle le Samu.

Des ventes d'armes en forte hausse

Agé de 25 ans, l'homme est connu des services de police. Il a été interpellé peu après les faits et placé en garde à vue au commissariat de Nouméa. Tous les blessés ont été évacués au CHT Gaston-Bourret.

Un incident similaire est survenu en avril, alors qu'une forte hausse de la consommation d'alcool dans la population inquiète les autorités. La situation est d'autant plus préoccupante que les ventes d'armes ont également fortement augmenté dans l'archipel, depuis un assouplissement de la législation en 2009. Selon des chiffres de la préfecture, au moins 49 000 armes tous calibres confondus seraient en circulation pour une population d'environ 250 000 personnes.