Ils rapportaient des armes factices pour Noël, un terminal de l'aéroport de Roissy brièvement évacué

Le bâtiment reliant les terminaux 2A et 2C de l\'aéroport Paris-Charles-de-Gaulle de Roissy, le 11 avril 2012.
Le bâtiment reliant les terminaux 2A et 2C de l'aéroport Paris-Charles-de-Gaulle de Roissy, le 11 avril 2012. (ERIC PIERMONT / AFP)

Deux individus ont été arrêtés quelques heures mercredi matin, avant d'être relâchés en fin d'après-midi. Il s'agissait de légionnaires munis de faux Famas. L'incident aura duré 45 minutes.

Moment de panique à l'aéroport juste après Noël. Deux jeunes hommes ont été interpellés à Roissy-Charles-de-Gaulle (Val-d'Oise), mercredi 26 décembre au matin, après avoir sorti de leurs sacs des armes factices. Ils ont fini par être libérés en fin d'après-midi sans aucune charge contre eux, a appris franceinfo de source judiciaire. Il s'agissait en fait de deux légionnaires qui rapportaient un Famas factice pour Noël. Aucune infraction n'a été constatée puisque l'arme était un jouet.

Un terminal évacué

Le terminal 2AC a malgré tout été brièvement évacué quelques minutes, le temps de procéder à une fouille des lieux. Des internautes présents sur place ont fait part sur Twitter de leur crainte d'une "attaque terroriste".  Mais le groupe Aéroports de Paris a rapidement précisé sur Twitter que la situation était "maîtrisée" après "une levée de doute sur une suspicion d'objets non autorisés".

Après le mouvement de foule, les passagers qui se trouvaient entre les terminaux 2A et 2C, où l'incident a eu lieu, avaient dû être confinés. La situation est revenue à la normale un peu avant 9h30.

Vous êtes à nouveau en ligne