Un suspect passe aux aveux, 32 ans après la disparition de Martine Escadeillas

France 3

Trente-deux ans après la disparition de Martine Escadeillas, un proche de la jeune femme a été écroué jeudi 24 janvier.

Retour à la fin de l'année 1986. Martine Escadeillas est une jeune femme de 24 ans, secrétaire dans la banlieue toulousaine. Le matin du 8 décembre, peu après 8h30, elle quitte son domicile de Ramonville Saint-Agne en Haute-Garonne pour se rendre au travail ; elle ne donnera plus jamais signe de vie. Très vite, des traces de sang sont découvertes dans son escalier et la piste de l'homicide est rapidement privilégiée. L’enquête piétine, et le corps de la jeune femme reste introuvable.

La piste Patrice Alègre

Onze ans plus tard, le tueur en série Patrice Alègre est soupçonné avant d'être mis hors de cause. Les gendarmes n'ont jamais cessé leurs investigations et mercredi 23 janvier, un homme a été arrêté. Joël B., un menuisier d'une soixantaine d'années a avoué le meurtre. Les policiers espèrent enfin retrouver le corps de Martine Escadeillas, après 32 années de recherches.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne