Un ressortissant français a été enlevé au Tchad, annonce le ministère des Affaires étrangères

Le Premier ministre Bernard Cazeneuve en visite aux soldats français engagés au Tchad, le 29 décembre 2016 à N\'Djamena.
Le Premier ministre Bernard Cazeneuve en visite aux soldats français engagés au Tchad, le 29 décembre 2016 à N'Djamena. (REUTERS)

Aucun autre détail n'est connu pour le moment. 

Un ressortissant français a été enlevé au Tchad, indique le ministère des Affaires étrangères, jeudi 23 mars. "Nous sommes mobilisés en lien avec les autorités tchadiennes pour parvenir à la libération de notre compatriote", précise le Quai d'Orsay dans un bref communiqué. Aucune autre précision n'est livrée sur son identité ni sur celle de ses ravisseurs.

Deux autres Français sont retenus en otage ailleurs dans le monde : une travailleuse humanitaire possédant également la nationalité suisse, enlevée en décembre 2016 dans le nord du Mali, et un homme capturé il y a trois semaines sur un site minier situé dans l'est de la République démocratique du Congo.