Prise d'otages à Roubaix : un des malfaiteurs a été tué, d'autres sont en fuite après l'assaut des forces de l'ordre

Des policiers dans le secteur d\'une prise d\'otage par des hommes armés à Roubaix (Nord), le 24 novembre 2015.
Des policiers dans le secteur d'une prise d'otage par des hommes armés à Roubaix (Nord), le 24 novembre 2015. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

Une femme et deux enfants ont été retenus, mardi soir, par plusieurs hommes armés dans une maison, à la suite d'un cambriolage qui aurait mal tourné. Ils sont sains et saufs.

Une prise d'otages a eu lieu à Roubaix (Nord), mardi 24 novembre. Un preneur d'otages a été retrouvé mort après l'intervention des forces de l'ordre, et un deuxième a été arrêté, mais "d'autres sont en fuite", a annoncé le procureur de Lille. La femme et les deux enfants pris en otage sont "en sécurité". L'affaire n'a aucun lien avec le terrorisme, a expliqué le procureur.

 Une "opération de grand banditisme". Selon le procureur, les malfaiteurs, lourdement armés, ont tenté de prendre en otage le directeur d'une agence bancaire de Roubaix, pour lui faire ouvrir le coffre, mais des policiers de la BAC sont intervenus. Après un échange de tirs, deux malfaiteurs se sont réfugiés au domicile de leur cible intiale, prenant sa femme et ses deux enfants en otage.

 Un nombre indéterminé de malfaiteurs en fuite. Un ou plusieurs hommes ont pris la fuite quand leurs deux complices se sont réfugiés dans la maison, a indiqué le procureur.

 Une unité du Raid est intervenue avant 21h. Au terme de l'assaut, le corps d'un preneur d'otages a été découvert dans la maison, ainsi qu'une kalachnikov. Un autre homme a été retrouvé caché dans le jardin, après avoir tenté de se débarrasser de son arme.

Vous êtes à nouveau en ligne