Un matin, un lapin a chassé des cambrioleurs

Le lapin du pavillon a secoué sa cage et réveillé la famille.
Le lapin du pavillon a secoué sa cage et réveillé la famille. (PAULINE VAN MARLE / BUITEN-BEELD / MINDEN PICTURES / AFP)

Les bruits du rongeur ont réveillé les habitants de la maison.

Le coup du lapin. Des malfaiteurs ont été chassés lundi 13 octobre par le lapin de compagnie du pavillon qu'ils cambriolaient à Domont (Val-d'Oise). Les faits se sont déroulés entre deux heures et deux heures et demi du matin.

Après s'être introduit dans la maison, les cambrioleurs entreprennent rapidement la fouille "du salon et de la salle à manger". Mais ils n'auront pas le temps de se saisir du moindre butin : "ils sont mis en fuite par le lapin de compagnie qui, à force de sauter dans sa cage, réveille la famille", racontent les gendarmes.

Les cambrioleurs n'en seront pas quittes pour autant. "Même s'il n'y a pas de préjudice, il y a une procédure ouverte" pour tentative de vol par effraction dans un local d'habitation, et l'on "recherche les empreintes, l'ADN" dans l'espoir de confondre les auteurs, a prévenu la gendarmerie.