Un gendarme grièvement blessé par un sabre japonais dans l'Ardèche

(IDÉ)

Au cours d'une intervention pour tapage nocturne tôt ce dimanche matin à La Voulte-sur-Rhône en Ardèche, un gendarme a été blessé en tentant de maîtriser un individu, a révélé France Bleu Drôme Ardèche. L'agression a été sauvage : le gendarme a une artère ouverte et un tendon sectionné. Son pronostic vital ne serait pas engagé.

Il était presque 4h ce dimanche matin quand des gendarmes interviennent dans un quartier de la Voulte-sur Rhône en Ardèche pour tapage nocturne.

Au pied d'un appartement, ils aperçoivent un homme ivre et furieux de ne pas pouvoir monter. L''interpellation ne lui sert pas de dégrisement. Le ton monte rapidement. L'homme sort un katana - sabre japonais symbole de la caste des samouraïs - de son fourreau et les menace.

Les gendarmes pensent d'abord qu'il s'agit d'un bâton et ne se méfient pas, avant de se rendre compte de leur erreur et de la dangerosité de l'individu. 

L'homme finit par entailler l'avant-bras de l'un des deux gendarmes. Une blessure grave et profonde : une artère est ouverte et un tendon sectionné. 

Le pronostic vital pas engagé

Ce dernier a été hospitalisé à Privas, mais le pronostic vital
n'est pas engagé selon la préfecture. Il doit être transféré à l'hôpital de Valence ou de Montélimar dans la journée.

Le parquet aurait ouvert deux procédures contre l'agresseur
qui a été interpellé: la première concernant le différent entre les deux
individus, la deuxième pour tentative d'homicide contre un agent de la force
publique.

Vous êtes à nouveau en ligne