Un collectionneur oublie une œuvre estimée à un million d'euros dans un TGV

(Le collectionneur est prêt à offrir une récompense à quiconque lui rapportera son chef d'oeuvre. © Maxppp)

Bouleversé par la perte de son chef d'œuvre dans un train "Paris-Genève", un collectionneur d'art lance un appel à témoins.

Voyageant en train depuis Paris avec son cartable noir, le collectionneur d'art Francesco Plateroti arrive à la gare de Bellegarde-sur-Valserine le 14 novembre dernier, les mains vides. L'homme ne sait pas ce qu'il a pu faire de son sac.  

A l'intérieur de celui-ci se trouvait  "Le banquet des immortels à la terrasse de Jade", un précieux rouleau chinois de la dynastie Yuan d'une valeur de plus d'un million d'euros. L'œuvre devait être présentée à une fondation d'art parisienne.

Francesco Plateroti, collectionneur d'art : "Je n'ai pas mangé depuis plusieurs jours, je suis très triste"
--'--
--'--
Une perte dont l'amateur d'art avoue avoir du mal à se remettre. "Je n'ai pas mangé pendant plusieurs jours. Je suis très triste " reconnaît-il. Toutefois, le rouleau de peintures sur soie ne peut se revendre sur le marché de l'art, du fait de son tampon émis par le ministère de la Culture.

Le collectionneur se dit prêt à tout pour retrouver ce chef d'œuvre, offrant même une récompense à celui qui le lui rendra, "10% de la valeur de l'œuvre lors de sa mise aux enchères ou encore une partie de celle-ci ". A bon entendeur…