Tunnel sous la Manche : saisie record de drogue

(Le khat est un arbuste présent en Afrique orientale et dans la péninsule arabique © Maxppp)

Jeudi soir, les douaniers français ont saisi plus de deux tonnes de khat, une drogue dont les effets sont proches de ceux provoqués par les amphétamines.

Jeudi en début de soirée, les douaniers français ont saisi 2,104 tonnes de khat. Il s'agit d'un arbuste présent en Afrique orientale et dans la péninsule arabique, dont les feuilles fraîches, qui se mâchent, procurent des effets euphorisants similaires à ceux des amphétamines.

La saisie a eu lieu du côté britannique, juste à l'entrée de la navette Eurotunnel de Fokelstone, où plusieurs douaniers français viennent mener des contrôles dans le cadre du protocole de Sanagatte, qui amène aussi les douaniers britanniques du côté français. La drogue se trouvait dans un van conduit par un Letton. Elle était "destinée pour partie peut-être à la région du nord de la France, mais pour la majorité à la Belgique et la Hollande ", explique Laurent Pasquier, le directeur des douanes du tunnel sous la Manche.

Un "record" pour le tunnel sour la Manche

Le conducteur a été placé en retenue douanière et remis à la police judiciaire de Coquelles, dans le Pas-de-Calais, vendredi en fin de matinée. La drogue a été détruite dans la foulée.

"Pour le tunnel sous la Manche c'est un record, nous avons saisi en 2013 quasiment 20 tonnes de kat et nous sommes déjà depuis début 2014 à plus de 10 tonnes ", explique Laurent Pasquier, le directeur des douanes du tunnel sous la Manche.

 

 

Laurent Pasquier, directeur des douanes du tunnel sous la Manche
--'--
--'--

 

 

 

Vous êtes à nouveau en ligne