Procès Nemmouche : deux journalistes assurent l'avoir eu comme geôlier en Syrie

FRANCE 2

Lors du procès de Mehdi Nemmouche, soupçonné d'être l'auteur de la tuerie du musée juif de Bruxelles en 2014, deux journalistes sont venus témoigner jeudi 7 février.

Nicolas Hénin et Didier François, tous les deux journalistes, sont venus témoigner jeudi 7 février au procès de Mehdi Nemmouche, qui se tient actuellement à Bruxelles. Les deux hommes, otages en Syrie en 2013 et 2014 avec deux autres journalistes, assurent que l'individu était l'un des geôliers qu'ils ont connu lors de leur détention de plusieurs mois. Une détention qui avait précédé la tuerie du musée juif de Bruxelles, en mai 2014, pour lequel Mehdi Nemmouche est accusé.

Mehdi Nemmouche silencieux pour le moment

Les avocats de l'accusé avaient pourtant demandé à ce que les anciens otages ne soient pas entendus, estimant que l'on cherchait à jouer sur l'émotion. "C'est une affaire qui sera examinée par les tribunaux français et qui n'a rien à voir avec l'affaire qui nous occupe ici en Belgique", juge Me Henri Laquay, avocat de Mehdi Nemmouche. Pour le moment, le prévenu n'a d'ailleurs pas réagi à ces témoignages, ne répondant pas aux questions de la cour. Mais il a assuré qu'il s'exprimerait d'ici la fin du procès, prévue dans deux semaines.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne