Trois jeunes femmes mises en examen à Alès pour viol et violences en réunion pendant la féria

Le trio a été défèré vendredi devant la justice à Nîmes.
Le trio a été défèré vendredi devant la justice à Nîmes. (Ludovic Labastrou - Radio France)

Les trois femmes ont battu et partiellement rasé leur victime, et l'ont obligée à boire du liquide vaisselle, le tout après une forte consommation d'alcool et de stupéfiants, selon nos confrères de France Bleu Gard Lozère.

Trois jeunes femmes ont été mises en examen pour viol et violences en réunion pendant la féria d'Alès, a appris vendredi France Bleu Gard Lozère auprès du procureur de la République de Nîmes. Lors de la féria d'Alès, la semaine dernière, une jeune majeure et deux complices mineures ont violenté une jeune femme dans un appartement.

Les trois femmes ont battu et partiellement rasé leur victime, et l'ont obligée à boire du liquide vaisselle, le tout après une forte consommation d'alcool et de stupéfiants. La jeune majeure a également agressé sexuellement la jeune femme.

L'auteure a été mise en examen par un juge d'instruction de Nîmes pour violences en réunion et viol, puis placée en détention provisoire. Ses deux complices sont sous contrôle judiciaire strict.

Toutes sont connues pour des faits mineurs. Les raisons de ces actes, qui se sont produits sur fond de forte misère sociale, ne sont pas encore connues.

Vous êtes à nouveau en ligne