Triple homicide à Marseille : "Les résultats que nous obtenons déstabilisent les territoires" (préfet)

(Ces trois homicides portent à 10 le nombre de personnes tuées par balle dans l'agglomération depuis le début de l'année (illustration ici le 8 février dans le 13e arrondissement où un homme avait été abattu) © MaxPPP)

Au lendemain d'un triple homicide par balles sur fond de trafic de drogues, le préfet de police des Bouches du Rhône a expliqué les règlements de comptes par l’action des autorités qui déstabiliserait les trafics.

"Le bilan de cette nuit est très lourd, mais cela ne doit pas occulter les excellents résultats que nous avons obtenu. Depuis le 1er janvier 2016, les saisies d’armes ont augmenté de 52%. Les résultats que nous obtenons déstabilisent les territoires, ils créent des vides, ils suscitent des convoitises, ils peuvent aussi expliquer la commission de ces règlements de comptes ", a estimé ce dimanche le préfet de police des Bouches du Rhône, Laurent Nuñez, au lendemain d'un triple homicide par balles sur fond de trafic de drogues à Marseille.

"Depuis janvier 2016, les saisies d'armes ont augmenté de 52% à Marseille" : Laurent Nunez, préfet de police des Bouches-du-Rhône
--'--
--'--
 

Le préfet a aussi insisté sur "les saisies d'armes" qui "ont augmenté de 52% à Marseille" depuis le 1er janvier, grâce selon lui au plan de lutte contre le trafic d'armes décidé par le ministère de l'Intérieur. Deux réseaux ont été démantelés dans les huit derniers jours, a rappelé Laurent Nunez, permettant à chaque fois des interpellations, des saisies d'armes et de drogue, dans le quartier de Frais Vallon (13e arrondissement) et dans le 3e arrondissement. 

A LIRE AUSSI ►►►Fusillade à Marseille : 'tous les moyens sont bons pour désarmer les quartiers" (S. Ghali)

 

Trois hommes ont trouvé la mort dans une fusillade probablement liée au trafic de drogue peu avant 23h samedi, dans une cité des quartiers nord de Marseille. Ces trois homicides portent à 10 le nombre de personnes tuées par balle dans l'agglomération depuis le début de l'année.

Vous êtes à nouveau en ligne