Trafic de drogue : cinq gardiens de la prison d'Amiens interpellés

(Cinq surveillants de la prison d'Amiens interpellés mardi dans une enquete sur du trafic de drogue © MaxPPP)

Dans le cadre d’une enquête sur un trafic de drogue, la police a interpellé neuf personnes mardi, dont cinq surveillants de la maison d’arrêt d’Amiens, ainsi qu'un ancien détenu et trois de ses proches.

La police judiciaire de Lille a interpellé mardi cinq gardiens de la maison d’arrêt d’Amiens, ainsi qu’un ancien détenu et plusieurs de ses proches. Un juge d’Amiens enquête sur un trafic présumé de stupéfiants au sein de l’établissement pénitentiaire. Les soupçons portent aussi sur l’entrée illégale de téléphones portables dans la prison.

Cinq gardiens et un ancien détenu

Parmi les personnes arrêtées à 6h ce mardi matin, en plus des surveillants, figure aussi un homme libéré récemment. Selon le quotidien, le Courrier picard , il aurait quitté la prison d’Amiens il y a une semaine environ et son épouse ferait partie de ses trois proches interpellés. Le secrétaire national et régional du syndicat CGT de la pénitentiaire, Luc Rody, et surveillant à la prison d’Amiens a déclaré à l’Agence France Presse son étonnement à l’annonce du coup de filet matinal. 

"Je n’aurais pas imaginé, quand je travaille avec eux je n’ai aucun souci."

Luc Rody a ajouté qu’il était tombé des nues, quand les policiers l’ont appelé.

Vous êtes à nouveau en ligne