VIDEO. Frères Kouachi : journée de terreur à Dammartin-en-Goële

France 3

La traque des terroristes s'est achevée dans cette petite commune de Seine-et-Marne. L'angoisse s'est emparée des habitants, jusqu'à l'assaut final contre les frères Kouachi.

Vers 8h30, ce vendredi 9 janvier, les frères Kouachi se retranchent dans une imprimerie de Dammartin-en-Goële (Seine-et-Marne). Les deux hommes, traqués depuis l'attentat commis à Charlie Hebdo mercredi, sont repérés et cernés. Cinq hélicoptères arrivent vite sur les lieux. Le bâtiment est en permanence dans le viseur de plusieurs tireurs d'élite.
 
"S'il y avait une balle perdue..."
 
La commune est complètement verrouillée. Ordre est donné aux habitants et aux employés de se barricader. "Ils nous ont dit de nous réunir au milieu de l'entrepôt, parce qu'on ne sait jamais, s'il y avait une balle perdue", explique par téléphone à France 3 une salariée d'un magasin Aldi. Une mère appelle sa fille, confinée : "Cache-toi, je t'aime ma fille".
L'assaut est donné avant la tombée de la nuit. Les frères ouvrent le feu sur les forces de l'ordre. Ils sont tués. Ils sembleraient qu'ils soient sortis armes à la main, pour mourir en martyrs.
L'employé de l'imprimerie est libéré. D'après les dernières informations, il n'a pas été pris en otage; caché sous des cartons, il a guidé la police par SMS toute la journée.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne