Val-de-Marne : un Russe d'origine tchétchène expulsé pour "menace grave à l'ordre et à la sécurité publique"

Police de l\'air et des frontières à Roissy-Charles-De-Gaulle.
Police de l'air et des frontières à Roissy-Charles-De-Gaulle. (MAXPPP)

Un réfugié russe d'origine tchétchène a été expulsé de France mercredi. Il aurait rejoint les rangs du groupe État islamique en janvier 2014. 

Le ministère de l’Intérieur a expulsé mercredi 12 avril un Russe d’origine tchéchène âgé de 25 ans pour "menace grave à l’ordre et la sécurité publique", a appris franceinfo vendredi 14 avril. Le ressortissant russe a été renvoyé vers Moscou, selon le ministère, dans le cadre de la loi de novembre 2014 renforçant la lutte anti-terroriste.

Né à Grozny, cet homme était réfugié en France avec une partie de sa famille depuis novembre 2006. Les services de renseignement français semblent croire qu’il a quitté la France en janvier 2014 pour rejoindre la Syrie et combattre durant une période indéterminée dans les rangs du groupe État islamique.

La communauté tchétchène du Val-de-Marne mobilisée depuis l'interpellation

L'homme aurait également effectué plusieurs allées et venues dans la zone, entre la Syrie et la Turquie notamment. Les sources policières ne précisent pas en revanche la date de son retour présumé en France.

Une partie de la communauté tchétchène de France s’est mobilisée ces derniers jours suite à l’interpellation de cet homme, mercredi, à Limeil-Brévannes dans le Val-de-Marne. Ils appelaient à manifester vendredi 14 avril au soir place de la République.