VIDEO. Saint-Etienne-du-Rouvray : l'archevêque de Rouen rend hommage au père Hamel lors de la réouverture de l'église

KTO

Deux mois après l'attentat, les fidèles ont à nouveau pris place dans le lieu de culte, meurtri par l'assassinat du prêtre.

Pour la première fois depuis l'attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime), les fidèles ont pu rentrer dans l'église de la commune, où le père Jacques Hamel a été assassiné fin juillet. A l'occasion de la réouverture du lieu de culte, dimanche 2 octobre, l'archevêque de Rouen, Dominique Lebrun, a rendu hommage au prêtre.

>> Suivez en direct la réouverture de l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray

"Les assassins du père Jacques ont arraché une croix, a-t-il expliqué dans son homélie. Ils ont brisé un grand cierge de Pâques, mais ils n'ont pas pu arracher du coeur du père Jacques sa vie donnée. Ils n'ont pas pu briser son espérance. Ils ont arraché une croix en métal, ils en ont dressé une autre dans nos cœurs."

Que la "suspicion" laisse place au "respect" entre communautés

"Comment ne pas vouloir (...) qu'à l'offense succède le pardon, a poursuivi l'archevêque. Qu'à la souffrance succède la joie ? Qu'à la haine succède l'amour ? Comment ne pas vouloir qu'à la suspicion entre communautés succèdent le respect et l'amitié ? Comment ne pas vouloir tout simplement qu'à la guerre succède la paix ?" Un message de tolérance.

Vous êtes à nouveau en ligne