VIDEO. "Chaque religion doit mener sa part de combat" : revivez le discours d'hommage de Macron à Saint-Etienne-du-Rouvray

La messe d'hommage national au père Jacques Hamel a eu lieu en l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray, mercredi 26 juillet, où le prêtre a été égorgé il y a un an.

Emmanuel Macron a rendu hommage, mercredi 26 juillet, au père Jacques Hamel, tué un an plus tôt par deux jihadistes dans l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime).

>> Suivez en direct les hommages au père Jacques Hammel, un an après l'attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray 

Le président est revenu sur la solidarité exprimée après cet attentat jihadiste, en rappelant "à tous les Français que la République n'est pas le règne du relativisme". "Au cœur de nos lois et de nos codes forgés par l'Histoire, il est une part qui ne se négocie pas, une part sur laquelle on ne porte pas la main, une part, j'ose le mot, sacrée. Cette part, c'est la vie d'autrui", a dit le chef de l'Etat.

"Vous restez d’inlassables artisans de la paix"

"En ces temps troublés, où tant de vos frères, où tant de nos concitoyens subissent le terrorisme, pour certains la persécution, vous restez d’inlassables artisans de la paix, et l’exemple d’apaisement que vous avez offert à la France appelle toute notre gratitude", a ajouté Emmanuel Macron, à l'adresse des habitants de Saint-Etienne-du-Rouvray. "Chaque religion (...) a à mener sa part de combat pour que jamais la haine, le repli, la réduction de ce que nous sommes, ne puisse triompher. C'est un combat long et il se mène chaque jour. Ici, vous l’avez emporté", a-t-il ajouté.

Vous êtes à nouveau en ligne