Saint-Étienne-du-Rouvray : l'église aspergée d'eau bénite

France 3

Juste avant la messe, la première depuis l'assassinat du père Hamel, un rite de réparation sera effectué afin de laver l'église.

En ce dimanche matin du 2 octobre, tout le quartier autour de la petite église de Saint-Étienne-du-Rouvray (Seine-Maritime) est barricadé. On prépare la messe qui devrait accueillir plusieurs centaines de personnes cet après-midi. C'est la première depuis l'assassinat du père Hamel, elle sera donc particulière. "Avant la messe, une cérémonie très spéciale sera célébrée. Il s'agit d'un rite pénitentiel de réparation", explique Nathalie Perez, en direct de Saint-Étienne-du-Rouvray.

Des centaines de fidèles

Concrètement, il s'agit d'asperger d'eau bénite une église qui a été profanée. Ils vont commencer par asperger le sol, là où a été assassiné le père Hamel et puis l'autel, sur lequel les deux terroristes se sont acharnés et qui porte encore les traces des dizaines de coups de couteau. Vers 15h30, la messe sera célébrée par l'évêque de Rouen en présence de centaines de fidèles de toutes les confessions confondues.

Vous êtes à nouveau en ligne