Saint-Etienne-du-Rouvray : émotion intacte, quatre ans après l’assassinat du père Hamel

France 2

Il y a quatre ans, le père Jacques Hamel était égorgé dans son église de Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime) par deux terroristes islamistes. Ses proches se sont réunis pour une marche et un office dimanche 26 juillet.

Une marche silencieuse pour le père Jacques Hamel. Croyants, élus et anonymes sont venus saluer la mémoire du prêtre, assassiné par deux jihadistes en 2016. Dans les rues de Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime), l'émotion reste vive. A l'intérieur de l'église, la même ou le père Hamel a été tué  il y a quatre ans, sa famille a participé à une messe en sa mémoire.

Demande de béatification examinée par le Vatican

"Chaque jour nous vivons cette douleur qui nous a arrachés les entrailles", explique Roseline Hamel, sœur du père Jacques Hamel. Quelques minutes plus tard, sur le parvis de l'église, c'est le ministre de l'Intérieur qui prend la parole. "L'assassinat du père Hamel n'a pas touché que les chrétiens, il a touché toute la France", affirme Gérald Darmanin. Une demande de béatification du père Hamel est étudiée par les autorités du Vatican.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne