Attentat de Saint-Étienne-du-Rouvray : témoignage d'un couple rescapé

FRANCE 3

Saint-Étienne-du-Rouvray (Seine-Maritime) se prépare à rendre hommage au père Jacques Hamel. Un an après l'attentat du 26 juillet 2016, un couple rescapé témoigne.

Son portrait est affiché telle une icône dans l'église de Saint-Étienne-du-Rouvray (Seine-Maritime). Le père Jacques Hamel disparaissait il y a un an, assassiné par deux terroristes alors qu'il célébrait la messe. Parmi les fidèles ce jour-là, un couple, Janine et Guy Coponet. Lui est blessé par les assaillants, elle, assiste horrifiée à la scène. Deux rescapés qui se disent à jamais hantés.

Guy est blessé, Janine est retenue en otage

"Moi je ne devrais pas être là, Jeannine non plus, peut-être. C’est une vie nouvelle j'allais dire tout de suite. On voit la vie différemment", explique Guy Coponet. Ce matin du 26 juillet 2016, l'office touche à sa fin lorsque deux jihadistes pénètrent dans l'église. Ils assènent plusieurs coups de couteau au prêtre, avant de s'en prendre à Guy Coponet. Blessé à la gorge, il se fait passer pour mort, tandis que son épouse est retenue en otage avec trois religieuses. Leur calvaire prend fin une fois les deux terroristes abattus.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne