Policiers tués : François Hollande annonce de nouvelles mesures de protection

France 2

En direct depuis le palais de l'Élysée, Maryse Burgot fait le point sur les nouvelles mesures de protection des policiers annoncées par François Hollande.

Quelles mesures après la mort de deux policiers à Magnanville lundi 13 juin ? "La première mesure confirme ce qu'a annoncé le ministre de l'Intérieur en début de semaine", annonce Maryse Burgot en direct du palais de l'Élysée. Elle précise : "Les policiers auront le droit de porter leur arme en dehors de leurs heures de service même quand l'état d'urgence sera levé en France." La deuxième mesure annoncée par le président de la République vise à préserver l'anonymat des policiers. "L'une des idées, c'est que par exemple dans les procédures, leur nom ne soit plus mentionné, seulement leur matricule", poursuit la journaliste

Baisser la tension

Comme l'explique la journaliste, ces mesures "visent à faire baisser la tension palpable chez les policiers." Elle rappelle que lors de la cérémonie d'hommage aux deux policiers tués vendredi 17 juin, un policier a ostensiblement refusé de serrer la main de François Hollande et de Manuel Valls pour protester "contre le manque de moyens de la police".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne